Bouddhiste.org

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Histoire du bouddhisme - page2

Envoyer Imprimer PDF

Après la disparition de Siddharta Gautama

L'histoire du courant bouddhiste avant l'époque d'Asoka est assez obscure. Il semble n'avoir occupé qu'une place mineure dans le paysage philosophique et religieux avant que le patronage du grand roi ne le propulse sur le devant de la scène. Trois conciles auraient eu lieu entre la mort de Gautama et la fin du règne d'Asoka, mais les informations les concernant, nettement postérieures aux événements, sont sujettes à caution.

Premier Concile:

Il aurait eu lieu à Rajagrha au Ve siècle av. J.C., peu après la mort du Bouddha. Il fut d'abord l'occasion de mettre par écrit le Tipitaka. ainsi sont rédigées « trois corbeilles »• le Vinaya pitaka, qui regroupe les règles monastiques ;

• le Sutta pitaka, qui regroupe les discours attribués au Bouddha ;

• l' Abhidhamma pitaka, une somme importante de commentaires.

Selon l'approche bouddhique, Ananda restitua de tête le Sutta pitaka, Upali énonça le Vinaya pitaka et Mahâkâshyapa restitua l'Abhidhamma.

Deuxième Concile:

Le concile de Vaisali se déroula vers 367.

Troisième concile:

Le concile de Pāṭaliputra pose question. Les textes qui le mentionnent ne sont pas d'accord sur les dates (le plus souvent vers 250 avant J.-C.) ni sur les événements. De plus, les sources du Mahayana ne le mentionnent pas et font suivre le deuxième concile du concile du Cachemire (IIe siècle).

Le troisième concile fut un moment de désaccord. Il marqua la création d'au moins deux groupes : un groupe d'« anciens », les Sthavira dont descendrait le theravada actuel, et un groupe « majoritaire », le Mahasanghika, partisan de réformes. Une autre version fait naître d'emblée quatre groupes qui se subdivisèrent ensuite en dix-huit écoles anciennes.

Asoka

Ashoka devint empereur en -268. Après avoir mené une guerre contre les Kalinda coûtant la vie de 100 000 hommes, il se convertit au bouddhisme et fit graver un édit sur une pierre, en -260. Ashoka passa un an avec la communauté des moines et fit construire de nombreux stupas. Cet empereur fut responsable de la large diffusion du bouddhisme theravada en Inde et en Asie.

Vous êtes ici : Histoire du bouddhisme Histoire page 2